Pour la dixième édition d’un Grand Prix en sciences de l’Institut Grand-ducal, un jury composé de spécialistes de l’Université de Lorraine d’une part et de l’Université de Liège d’autre part, a choisi parmi six candidat(e)s Monsieur Marc André Meyers comme lauréat de la deuxième édition du Grand Prix en sciences chimiques. Ce Grand Prix porte aussi le nom de Paul METZ, en mémoire de Monsieur Paul METZ, directeur général des ARBED et président de la Section des sciences de l’Institut Grand-ducal de 1978 à 1983. Marc André Meyers, professeur du « Departement of Mechanical and Aerospace Engeneering / University of California San Diego » obtient le prix en question pour l’ensemble de ses travaux remarquables et innovants sur les matériaux inorganiques et pour avoir su transposer toute une série de techniques d’analyse pour ces matériaux inorganiques sur les matériaux bioorganiques. Le professeur Marc A. Meyers a des racines luxembourgeoises du fait qu’il est né en 1946 à João Monlevade au Brésil où son père, Henri Meyers, originaire de Diekirch, était ingénieur de la firme Belgo Mineira. Marc A. Meyers a ainsi retracé ses souvenirs d’enfance dans un roman intitulé « D’amour et d’acier » paru aux Editions St. Paul, roman dans lequel il décrit l’essor de la sidérurgie à Monlevade dans le cadre de la société Belgo Mineira, essor notamment dû au travail de Louis Jacques Ensch, nommé dans le livre « Jacques Esch ».

La remise du Grand Prix en question se fera le samedi 16 novembre 2019 à 17h à la Chambre de Commerce du Luxembourg, 7, rue Alcide de Gasperi à Luxembourg-Kirchberg, remise pendant laquelle le professeur Marc A. Meyers donnera une conférence sur les biomatériaux.

L’inscription à cette remise de prix se fait par E-mail à pierre.seck@uni.lu