Les Grands Prix en sciences de l’INSTITUT GRAND-DUCAL

Le Grand Prix en sciences biologiques de l’Institut Grand-ducal / Prix CACTUS

Conformément au règlement en vigueur, un jury international composé de professeurs et experts en sciences biologiques comprenant Bernard Knoops, Yvan Larondelle et Marie-Christine Many (Université Catholique de Louvain), Annette Lexa, Daniel Oth et François Vernier (Université de Lorraine et /ou Académie Lorraine des Sciences), a élu parmi neuf candidat(e)s le lauréat du Grand Prix 2018 en sciences biologiques encore appelé Prix CACTUS, du nom de son sponsor qui est CACTUS S.A.

Le Grand Prix 2018 en sciences biologiques sera ainsi remis à Monsieur Paul Wilmes, professeur associé en écologie systémique de l’Université du Luxembourg et chercheur au “Luxembourg Centre for Systems Biomedecine”, centre interdisciplinaire de recherche de l’Université du Luxembourg, le samedi 17 novembre 2018 à 17h à la Chambre de Commerce du Luxembourg dans le cadre d’une séance académique.

Le lauréat est d’origine luxembourgeoise et a fait sa formation universitaire en Grande-Bretagne où il a reçu son doctorat en 2006 auprès de la “School of Environnmental Sciences” de la “University of East Anglia” à Norwich, une partie de ses recherches doctorales ayant été effectuées au “Max Planck Institut für Marine Mikrobiologie” à Brème en Allemagne. Après trois années de recherches post-doctorales à la “University of California, Berkeley” en Californie, Paul Wilmes poursuit sa carrière scientifique au Centre de Recherche Public – Gabriel Lippmann (aujourd’hui: LIST), dans le cadre d’une prestigieuse bourse ATTRACT, obtenue de la part du Fonds National de la Recherche (FNR). Il continue ensuite comme enseignant-chercheur au sein du “Luxembourg Centre for Systems Biomedicine”, un des trois centres interdisciplinaires de l’Université du Luxembourg, où il est chef adjoint du département “Systems Biomedecine” et dirige le groupe de recherche “Eco-Systems Biology” (Wilmes Lab). Paul Wilmes est actuellement professeur associé de l’Université du Luxembourg.

Engagé à fond dans la recherche en biologie, le lauréat a participé et participe toujours à de nombreuses associations internationales notamment dans le domaine de la recherche sur le microbiome humain. Ayant encadré et encadrant toujours des étudiants de maîtrise, des doctorants voire des post-doctorants, Paul Wilmes a reçu grâce à la qualité de ses recherches de nombreux soutiens financiers nationaux et internationaux. Les membres du jury ont particulièrement apprécié la qualité de ses nombreuses publications, son engagement international dans la recherche sur le microbiome, son obtention de multiples brevets et la mise au point d’un dispositif expérimental in vitro facilitant la co-culture représentative de cellules humaines et bactériennes,  dispositif appelé HuMiX.

Après que le professeur et médecin virologue Claude Muller ait obtenu en 2013 le premier Grand Prix en sciences biologiques de l’Institut Grand-ducal / Prix CACTUS, voici un deuxième lauréat de très haut niveau pour ce prix en 2018.

Contact: Pierre SECK pierre.seck@uni.lu